Coordonnées    
Tél : 867-667-5121
Téléc.: 867-393-6201
Courriel : commissioner@gov.yk.ca

412 rue Main
Whitehorse (Yukon) Y1A 2B7

William Ogilvie

Mandat : du 4 juillet 1898 à mars 1901
Prédécesseur : James Morrow Walsh 
Successeur : James Hamilton Ross 

Date de naissance : le 7 avril 1846, à Ottawa, en Ontario

  • M. William Ogilvie est le premier commissaire du territoire du Yukon. Certains pourraient le considérer comme le deuxième commissaire, mais le précédent a présidé le Yukon alors qu’il était un district des Territoires du Nord-Ouest.
  • Avant de devenir commissaire, il a travaillé comme arpenteur dans l’Ouest et le Nord du Canada.
  • En 1895, il est chargé de faire tous les arpentages requis pour les lotissements, les concessions minières et les gisements de minéraux au Yukon.
  • Il procède à l’arpentage du fleuve Yukon et de la rivière Porcupine, du col Chilkoot, de la frontière entre le Yukon et l’Alaska, et de Dawson.
  • Il donne à Dawson son nom, qui est celui de son ancien superviseur, George Mercer Dawson.
  • En l’absence de résidence officielle pour le commissaire du Yukon à Dawson, William Ogilvie et les 17 membres de son personnel de bureau s’entassaient tous dans une petite cabine, à côté du bureau qu’il louait.
  • Alors qu’il n’y avait pas de gouvernement municipal, il a aussi été maire, ingénieur municipal et chef du service d’incendie de Dawson.
  • Avec l’introduction de l’impôt au Yukon, des plaintes se font entendre sur l’absence de représentation élue malgré la présence d’un système de fiscalité. M. Ogilvie affirme qu’il est en faveur d’un conseil dont les membres sont élus et deux conseillers élus reçoivent l’approbation d’Ottawa.
  • À titre de commissaire du Yukon, il crée un système de drainage à Dawson, prend des mesures pour réduire la déforestation et favorise l’aménagement des routes.
  • Il démissionne en février 1901 en raison de sa santé précaire.